Non aux Antennes Relais Téléphoniques au plus près des habitations!

Comme nous vous l’avons proposé, vous trouverez ci-dessous le fil des informations concernant la défense d’implantation d’Antennes Relais Téléphoniques  à toute proximité du territoire de Dommartin-sous-Amance et particulièrement sur la zone du Piroué.

Rappelons que nous défendons le fait d’implanter une/des antennes au plus proche des habitations et que surtout nous sollicitons l’égard et le respect des collectivités voisines qui ont signé ces autorisations de construction.

Ci-dessous les différents Point-Info :

INFO suite 7 “Non à l’Implantation des Antennes Téléphonique”

Antenne Orange : à la demande du maire de Dommartin-sous-Amance, une réunion aura lieu en Préfecture jeudi 7 avril en présence des 4 maires ; Agincourt, Bouxières-aux-Chênes, Dommartin-sous-Amance et Eulmont, organisée par M. le secrétaire général de la Préfecture.
Une information sera diffusée dès le lendemain sur ce même site.
Le maire, Dominique MATHEY.

INFO suite 6 “Non à l’Implantation des Antennes Téléphonique”

Suite à la manifestation du 21 février, la municipalité a continué d’effectuer des démarches dans plusieurs directions pour éviter l’implantation de l’antenne sur le site en question :
– nouvelle demande auprès d’Orange pour que soient mis à l’étude d’autres sites potentiels, plusieurs ayant été proposés à notre initiative sur le territoire d’Agincourt ;
– appel téléphonique à l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Téléphoniques) et courrier expliquant notre refus, proposition de mutualiser une seule antenne pour deux constructeurs, Bouygues et Orange pour 4 opérateurs : les deux qui précèdent plus Free et SFR. 
– contacts avec la députée Carole Grandjean et la Préfecture, mise dans la boucle du maire d’Eulmont, président de la Comcom.
Il semblerait que notre mobilisation fasse avancer la situation, nous attendons un contact avec le secrétaire général de la Préfecture. 
En tout cas, les travaux prévus le 21 février n’ont pas débuté.
Nous continuerons de vous tenir informés de l’évolution du dossier sur notre site web, en espérant des avancées significatives très prochainement.
 
Le maire, Dominique MATHEY.

INFO suite 5 “Non à l’Implantation des Antennes Téléphonique”.

Comme convenu, nous tenons à vous informer au mieux des infos et actions menées par le collectif à l’encontre de l’implantation des Antennes Téléphonique à Dommartin.

Antenne relais Orange : mobilisons-nous !
Un premier pas a été fait le 31 janvier 2022 entre les différentes parties : élus des deux communes, membres du collectif et représentants d’Orange à la permanence parlementaire de la députée Carole Grandjean. Cf. compte rendu sur note site web campagnol dommartin-sous-amance.fr et qui sera imprimé sur l’InfoDom que vous allez recevoir.
D’autres lieux d’implantation de l’antenne ont été identifiés. Le collectif de Dommartin souhaite une nouvelle rencontre (mails ont été adressés aux différentes parties) avant que soient rendues les conclusions avant fin février, afin que ne soit négligée aucune piste.
Mais la dernière réponse d’Orange (9 février) exclut les sites proposés et s’en tient à entériner le site actuel. Dans l’attente, il convient de mettre la pression en médiatisant notre fermeté. Nous ne l’acceptons pas et proposons l’étude de faisabilité sur plusieurs parcelles communales situées sur Agincourt. Il en existe. Notre combat continue, nous comptons sur vous tous.
Pour cela, tous les habitants de la commune, Piroué et village, sont invités à se retrouver sur site, près du stade Jean-Petitclerc*.
                   samedi 19 février 2022 à 10h00.
La presse régionale : Est-républicain, France3 Lorraine, y sera conviée.
Nous comptons sur vous. C’est pour nous tous et nos enfants, pour nos animaux, contre la dépréciation de vos biens que nous nous battons. Venez nombreux !
Les membres du collectif.
* Accès par la route Agincourt/Le Piroué uniquement. Il n’est pas possible d’accéder au site par la voie verte (ruisseau).
Nous vous tiendrons informé de la situation actuelle.

INFO suite 4 “Non à l’Implantation des Antennes Téléphonique”.

Comme convenu, nous tenons à vous informer au mieux des infos et actions menées par le collectif à l’encontre de l’implantation des Antennes Téléphonique à Dommartin.
Dans ce sens, voici l’article que le correspondant local aurait souhaité faire paraître dans l’Est Républicain mais qui a été refusé en l’état :

Une antenne Bouygues en supplément pour Dommartin-Sous-Amance!
Alors que les élus et les citoyens ferraillent avec l’opérateur
Orange pour déplacer la construction d’une antenne d’une
trentaine de mètres de haut à côté de leur habitation, une autre
antenne va prendre en tenaille cette partie de Dommartin sous
Amance.
Avec stupeur, le collectif apprend que le maire de
Bouxières-aux-Chênes vient de signer à Bouygues le permis de
construire d’un nouveau relais téléphonique. Le site accueillant
cette installation est sur le ban de Bouxières-aux-Chênes en limite

avec Dommartin (sur le site de l’ancienne D913, derrière la station de pompage du syndicat des eaux du Grand Couronné).
La loi permet ce tour de passe-passedans le dos des maires des communes voisines. Comment croire encore à une Communauté de Communes où chacun fait sa cuisine dans son coin ?
Plus ubuesque encore, l’antenne Bouygues s’implantera sur un terrain de l’association foncière d’Eulmont dont le président n’est autre que Claude Thomas le président de la Communauté de Communes du Grand Couronné.
Les pauvres dommartinois seront pris entre deux faisceaux d’ondes. La colère monte chez les anciens et les nouveaux habitants pris au piège.
Pourtant le territoire est vaste. Avec une concertation de bon aloi, un site raisonnablement éloigné de toute résidence est facile à délimiter pour peu que l’on fasse fi des espèces sonnantes et trébuchantes.
Les espoirs des dommartinois reposent en grande partie sur la députée Carole Grandjean prête, comme elle l’a affirmé aux représentants d’Orange, à saisir le ministère pour suspendre le processus de construction de l’antenne Orange.
La manifestation des habitants le samedi 19 février à 10 heures sur le site du stade d’Agincourt prend encore plus d’importance.
Les distances :
L’antenne Orange est à quelques mètres du Piroué et l’antenne
Bouygues à proximité de la station de pompage de l’eau est à
500m des premières maisons du Piroué et du haras de Braquemine.

Yves LEMAOUT, correspondant local pour l’Est-Républicain.

 

 

INFO suite 3 “Non à l’Implantation des Antennes Téléphonique”.

Comme convenu, veuillez trouver ci-après, les dernières informations du collectif “Non à l’Implantation d’Antennes Relais”.
Antenne-relais Orange : le point au 11 février 2022.
A  la suite de la réunion chez Mme Carole Grandjean, députée de notre circonscription, trois lieux possibles d’implantation de cette antenne Orange avaient été marqués d’une croix sur une carte.
La responsable pour cette société nous a envoyé un mail selon lequel les propriétaires privés ne donnent pas leur accord. On en revient donc à l’emplacement situé à deux pas du Piroué.
Nous ne l’acceptons pas.
Avec les membres du collectif, trois parcelles appartenant à la commune d’Agincourt ont été identifiées. 
Nous reprenons donc les contacts avec la Députée pour qu’une solution politique contraigne Orange à changer de stratégie et à changer de calendrier.
Enfin, nous avons appris qu’une seconde antenne partagée Bouygues/SFR allait être édifiée sur une parcelle de l’Association Foncière d’Eulmont, territoire de Bouxières-aux-Chênes, à côté de la station de pompage des eaux du Grand Couronné. Sans consultation non plus de la commune de Dommartin.
Une idée : pourquoi ne pas contraindre tous les opérateurs à partager cette même antenne ?

Prochaine information dans les jours à venir. N’oubliez pas la manifestation du samedi 19 février !

Le maire, Dominique MATHEY

 

INFO suite 2 “Non à l’Implantation d’une Antenne Téléphonique”!

Veuillez trouvez ci-dessous les ici les dernières infos concernant l’affaire et la pétition “Non à l’implantation d’une Antenne Relais Téléphonique aux abords du Piroué”.

Antenne relais : compte rendu de la réunion de conciliation.

A l’initiative de Carole Grandjean, députée de la première circonscription de Nancy, une réunion de conciliation à propos du projet contesté d’installation d’une antenne relais 4G aux portes du Piroué, sur le territoire d’Agincourt, s’est tenue lundi 31 janvier à 16 h 00 à sa permanence.
Etaient présents : Carole Grandjean, son suppléant Philippe Guillemard et son attaché parlementaire – deux représentants de la société Orange – Dominique Mathey, maire de Dommartin et Paulette Clément, 1ère adjointe – Denis Lapointe, maire d’Agincourt et Olivier Liéber, adjoint – 3 représentants du collectif d’habitants de Dommartin opposé au projet : Jean-Marie-Gesnel, Farid Yahimi et Jean Munier – deux journalistes de l’Est Républicain.
 Il ressort de ces échanges que l’arrêté ministériel demandant une meilleure couverture pour Agincourt date de novembre 2020, que les échanges entre la société Orange et les élus d’Agincourt se sont poursuivis au cours de l’année 2021 pour trouver un emplacement à la future antenne. Le maire de Dommartin a regretté de ne pas avoir été mis dans la boucle dès le début puisqu’il s’agit quand même d’un équipement d’importance territoriale.
Cependant, à l’issue de débats animés, un premier accord a été trouvé : les participants se sont accordés pour que la société Orange procède à des études de faisabilité sur 3 autres sites potentiels et positionnés dans un document écrit : deux à proximité de la voie de l’Amezule D 83 à l’ouest d’Agincourt et un plus au sud, près de la voie verte, à l’extrémité ouest  de la commune de Dommartin.
La société Orange rendra ses conclusions fin février lors d’une réunion de travail qui regroupera les élus des deux communes et les représentants du collectif dans l’une des deux mairies.
Nous continuerons à vous tenir informés.

Par ailleurs, vous pouvez lire l’article de l’Est Républicain du 2 février, en page 5, sous l’intitulé “Meurthe-et-Moselle”.

Le maire, Dominique MATHEY

 

INFO suite “Non à l’implantation d’une antenne téléphonique!”

Nous avions promis de vous tenir informés de la suite des démarches concernant la pétition “Non à l’implantation d’une antenne téléphonique relais proche des habitations au Piroué !” 

Une réunion est organisée vendredi 31 janvier 2022 à laquelle sont invités deux élus de Dommartin-sous-Amance (Dominique Mathey et Paulette Clément), deux élus d’Agincourt, deux membres non élus du collectif (Jean Munier et Farid Yahimi) ainsi que du directeur départemental d’Orange auprès des collectivités territoriales.
Comme à l’accoutumé, un compte rendu sera déposé sur ce site mardi 1er février.
Sans aucune avancée significative, la population sera invitée à manifester son mécontentement et la presse régionale conviée.

Le maire : Dominique MATHEY.

 

INFO Pétition “Non à l’Implantation d’une Antenne Relais Téléphonique”

MERCI POUR VOTRE MOBILISATION contre l’installation d’une antenne-relais aux portes de notre commune !
A date du 11/01/2022, vous avez été 230 à signer la pétition, dont 73 via internet. La pétition a été clôturée pour exploitation, mais restons attentifs et continuons la mobilisation.
La pétition a été envoyée en recommandé avec AR ce mercredi 12/01 en Préfecture et au responsable en charge du projet pour Orange. Elle sera également déposée en mairie d’Agincourt.
Notre détermination collective a abouti à la proposition de notre députée de nous réunir pour une concertation fin janvier : élus des deux communes, membres non élus du collectif et représentant d’Orange.

Vous continuerez à être informés sur ce site. Consultez-le régulièrement !

Le maire de Dommartin-Sous-Amance, Dominique MATHEY.

 

Pétition “NON A L’IMPLANTATION D’UNE ANTENNE RELAIS”

Comme annoncé précédemment, veuillez trouver ci-dessous le lien qui vous  permettra de signer la pétition :
“NON A L’IMPLANTATION D’UNE ANTENNE RELAIS”.

https://chng.it/tcZDRs6Q46

Merci de votre engagement et surtout n’hésitez pas à diffuser le lien pour associer tout personne/famille à la démarche.
RAPPEL ! Nous ne sommes par contre la technologie, mais nous souhaitons en 1er lieu  préserver la santé de chacun et au minimum que les installations soient à distance respectable et légale (cf les préconisation OMS).

 

SUIVI des actions du collectif “contre l’implantation d’une antenne relais téléphonique”.

Bonjour,
en P.J. vous trouverez le compte-rendu de la réunion du collectif contre l’implantation de l’antenne qui s’est tenu le 04 janvier au soir, ainsi que 3 documents en annexe.
antenne doc1
antenne docs 2 et 3
COMPTE RENDU TRAVAIL COMITE
Ceci arrive en préambule d’une pétition qui sera soumise à votre signature à partir de ce soir.
Vous aurez la possibilité soit de la signer sur papier auprès des membres du collectif qui passeront à votre domicile (merci de leur faire un bon accueil), soit de la signer électroniquement en ligne.
Dans tous les cas, n’hésitez pas à diffuser cette pétition autour de vous, notre bien être collectif et notre santé sont en jeu !
https://chng.it/tcZDRs6Q46
Bonne lecture,
Paulette CLEMENT 1ère adjointe.

 

Une ANTENNE TELEPHONIQUE de 30m de haut!

Lors du dernier conseil municipal de décembre 2021 (cf InfoDom N°81), il a été évoqué  le “Projet d’installation d’une antenne téléphonique de 30m de haut, près du stade Jean Petitclerc” à l’initiative de la commune d’Agincourt!


Face à cet état de fait, le maire et tout le conseil municipal à décidé de réagir dans la mesure de son possible. Plusieurs démarches ont été menées promptement.
Après un premier courrier d’information à l’adresse de chaque foyer de notre commune, les Dommartinois/es ont été invités ce 3 janvier, à participer à une réunion de concertation.
Avant de laisser place au débat et propositions d’actions, le maire a tenu à reprendre les différents éléments de cette affaire et faire le point sur la situation actuelle.
Veuillez trouver ci-joint le compte-rendu de cette réunion.
CR Réunion “projet antenne” du 03 -01-22